Savoir quand se quitter dans une relation

Au début d’une relation, on se jure de ne pas se quitter, de rester ensemble dans les bons comme dans les mauvais moments. Mais avec le temps, l’amour bat de l’aile. Tous les couples traversent des crises passagères. Mais est-ce pour autant une raison pour rompre ? Quand faut-il se quitter ? Pour vous aider à prendre une décision, cet article vous dévoile tous les signes qui annoncent la fin du couple.

Fin du couple : les signes qui ne trompent pas

Il est parfois difficile de reconnaître qu’une belle histoire d’amour se termine. Vous vous dites que les problèmes relationnels avec votre partenaire ne sont que les conséquences du « train-train » quotidien ou de la pression au travail. Pour éviter de se faire de fausses illusions, voici les signes annonciateurs de la fin du couple.

L’ennui

Depuis quelque temps, vous n’appréciez plus la compagnie de votre partenaire :

  • Vous trouvez ses sujets de discussion « barbants »,
  • Vous espacez les sorties à deux,
  • Vous faites des activités seul(e).

Bref, vous ne partagez plus des moments ensemble. À ce stade, la rupture n’est pas la meilleure option. Vous pouvez encore lui confier vos ressentis et attendre que la crise passe. Si le problème persiste, il vaut mieux mettre fin à votre relation.

Les disputes incessantes

Lorsque bébé arrive, la relation du couple est chamboulée. Avec la fatigue et les nouvelles responsabilités, l’énervement fait partie du lot quotidien. Les disputes sont normales dans ces cas précis.

Par contre, si vous vous mettez à hurler pour un rien ; quelle que soit la situation, vous trouvez un prétexte pour hausser le ton, il est préférable de faire une remise en question.

Il se peut également que vous ne ressentiez plus rien pour votre partenaire. Si c’est le cas, il est préférable d’arrêter une relation qui ne mène à rien.

Comment arrêter une relation qui ne mène à rien ?

La rupture peut être une échappatoire, mais il faut avouer, ce n’est pas toujours facile de mettre un terme à une relation. Même si vous évitez d’y penser, de nombreuses questions taraudent votre esprit : comment va se sentir l’autre à l’annonce de la rupture ? Que faire pour ne pas se culpabiliser ? Suivez ces conseils pour arrêter une relation qui ne mène à rien.

Choisissez le moment opportun

La séparation amoureuse ne doit pas être prise sur un coup de tête. Avant de décider de rompre une relation, vous devez être sûr(e) que c’est ce que vous voulez réellement.

Il est également important de choisir minutieusement le moment idéal pour annoncer la rupture à l’autre :

  • Évitez de rompre avec votre partenaire à la veille d’un rendez-vous important.
  • Choisissez un endroit neutre pour lui dire que vous envisagez de mettre fin à votre relation.

Soyez explicite

Vous voulez vous séparer de votre partenaire ? Inutile de tourner autour du pot. Dites-lui en face que vous voulez mettre fin à votre relation. En étant ambigüe, vous risquez d’induire l’autre à l’erreur. Il (elle) peut penser qu’il s’agit d’un « break » ou d’une « crise passagère ».

Soyez sincère

Même si votre relation est au plus bas depuis quelque temps, la rupture fait toujours mal. Vous devez expliquer à votre partenaire les raisons qui vous poussent à vous séparer d’elle (lui) :

  • Soyez bref et concis.
  • Évitez de ressasser ses mauvais caractères ou de parler de choses négatives.

Se reconstruire après une séparation : les conseils

Vous êtes maintenant célibataire après plusieurs années de vie commune. Les premières semaines peuvent être difficiles, car vous devez changer vos habitudes. Pour tenter de vous reconstruire après une rupture, il est important de :

  • Prendre du recul,
  • Fixer de nouveaux objectifs.

Un coach en développement personnel peut vous aider à vous (re)découvrir si nécessaire. Grâce à ses séances, vous pourrez être sûr(e) de (re)trouver le bonheur. Ce professionnel vous apprendra à vous maîtriser et à gagner une confiance en vous pour tenter (peut-être) une nouvelle relation amoureuse.

On se dit toujours qu’il n’est jamais temps de se quitter. Mais la rupture peut être l’issue favorable pour sortir d’une relation malsaine.