Gestion d'émotion : la susceptibilité

Vous prenez mal les remarques des autres ? Vous vous emportez facilement pour un « oui » ou pour un « non » ? Sans le savoir, vous pourrez être une personne susceptible. Lorsque les crises de colère deviennent trop intenses, ce trait de caractère peut vous nuire. Il affectera votre vie privée et professionnelle. Cet article vous aidera à surmonter votre susceptibilité.

Qu’est-ce que la susceptibilité ?

La susceptibilité est un trait de caractère qui se distingue par une sensibilité excessive. Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont ses causes ?

Les signes révélateurs de la susceptibilité

Chaque individu est « susceptible », mais ne réagit pas de la même manière. En effet, le niveau d’irritabilité de chacun va dépendre de sa sensibilité.

D’une manière générale, les personnes à fleur de peau ont une pensée négative :

  • Elles mal interprètent toutes les remarques des autres.
  • Elles se sentent constamment « visées », quels que soient les propos émis par leurs proches.
  • Elles boudent et s’isolent dans leurs coins à la moindre divergence d’idées.
  • Elles se mettent facilement en colère…

Être à fleur de peau : les causes

Une personne susceptible voit le mal partout. Elle considère chaque fait et geste de son entourage comme « une menace », « une critique exaspérante », « une attaque personnelle »…

Généralement, la susceptibilité résulte d’un manque d’estime de soi. D’après les spécialistes, les personnes susceptibles se dévalorisent et pensent que les gens ne l’apprécient pas. Leurs réactions reflètent en quelque sorte leurs profondes angoisses.

Quelle personne susceptible êtes-vous ?

D’après les psychothérapeutes, il existe trois types de personnes susceptibles :

  • Les timides susceptibles,
  • Les susceptibles narcissiques,
  • Les susceptibles paranoïaques.

Il est indispensable de connaître ces différentes personnalités afin de définir l’approche adéquate pour gérer votre susceptibilité.

Les timides susceptibles

Ces personnes se replient dans leurs coins et n’osent pas exprimer leurs opinions. Ce comportement est généralement causé par un manque de confiance en soi. Se croyant « inférieurs » aux autres, ces individus considèrent toutes les remarques sur elles comme des critiques.

Les susceptibles narcissiques

Les narcissiques souffrent d’un sentiment de supériorité. Ils veulent être considérés comme « le centre du monde ». À la moindre remarque, même la plus anodine, ces personnes susceptibles sont piquées d’une vive colère.

Les susceptibles paranoïaques

Ces types d’individus vivent constamment dans la terreur. Pour eux, les remarques sont comme des persécutions ou des attaques personnelles. Ils se sentent désorientés dès qu’un de leur proche fait une plaisanterie.

Être à fleur de peau : comment s’améliorer ?

La susceptibilité est un trait de caractère dévastateur. Elle vous ronge de l’intérieur et énerve aussi les autres. À la longue, votre comportement peut vous éloigner de vos proches. Voici les étapes indispensables pour gérer votre susceptibilité.

La prise de conscience

De nombreuses personnes ne sont même pas conscientes qu’elles sont susceptibles. Elles avancent le stress et la pression pour justifier leurs actes.

Si vous voulez combattre votre susceptibilité, vous devez avant tout accepter votre situation. Ce n’est qu’en prenant conscience de votre état que vous pourrez avancer.

La communication

Vous êtes conscient(e) que vous êtes susceptible ? Vous voulez à tout prix changer ? La confidence peut vous aider à atténuer vos crises de colère. Expliquez à votre partenaire et à vos collègues de travail que vous ne supportez pas d’être critiqué(e). Ainsi, votre entourage comprendra mieux les causes de vos réactions et sera plus indulgent.

L’écoute active

Vous devez comprendre que toutes les critiques ne sont pas nécessairement « négatives ». En effet, certaines remarques peuvent vous aider à vous améliorer. Au lieu d’être sur la défensive, prenez le temps d’écouter et d’analyser les propos des autres.

Vous avez besoin de temps et de la rigueur pour surmonter votre susceptibilité. Les exercices sont parfois difficiles à réaliser. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez faire appel à un coach personnel. Ce professionnel sera en mesure de vous épauler dans votre démarche.